Annonce CDAF

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Connexion Membre

Nouveau !
INTRANET des membres
de la CDAF
  
 
Une aventure associative réussie
par Jean Lepage
 
1. Les Origines
 
2. La création de l'école
 
A suivre...
 

En ce moment sur le Forum
   
  Méthodologies et pratiques achats
   
  Appel à Réseau
   
  CV en ligne
   

Le journal de Profession Achat : Flottes automobiles : les Achats mettent le turbo N°55-Sept 2014
 

N°55 - Sept 2014

Flottes automobiles : les Achats mettent le turbo

 
 
En parcourant l’histoire de notre institution, on retrouve la marque de personnalités, aujourd’hui disparues de notre mémoire. Pourtant, ces personnes de conviction
ont été les promoteurs de notre métier et les artisans de notre organisation professionnelle, en forme d’association, pour défendre les valeurs auxquelles ils croyaient.

Certaines de ces personnes, à l’origine d’évènements marquants pour notre Compagnie, seront citées dans ce témoignage, d’autres plus nombreuses pour être citées, mais tout aussi dévouées à forger notre identité nationale, font aussi partie de l’histoire de la Compagnie.

 

1. Comment et pourquoi la CDAF s’est constituée en 1944
     
La création de l’association trouve sa première origine dans des études qui ont été poursuivies,dès 1935, au sein de deux grandes organisations qui s’étaient donné pour vocation d’analyser les problèmes de l’organisation scientifique des entreprises et notamment pour effectuer leurs Approvisionnements aux meilleures conditions possibles :

- Le Comité National de l’Organisation Française ( CNOF )
- L’Organisme de formation professionnelle ( CEGOS )

Rappelons qu’en 1916 fut crée aux Etats-Unis la première association professionnelle d’acheteurs, suivie en 1921 par celle crée en Grande-Bretagne Les deux commissions, chargées de ces études, fusionnèrent en 1942 dans la section VI de la CEGOS puis, en 1944, cette section, présidée par P. Garcin, qui fut le premier Président de la Compagnie qui s’appelle alors :La Compagnie des Chefs d’Approvisionnement (CCA) Association régie par la loi de 1901, commença à dégager les éléments d’une véritable doctrine
     
2. Pourquoi à sa création, l’association a pris le nom de compagnie
     
La CCA a engagé très vite une réflexion sur l’opportunité de règles d’éthique et la possibilité d’en promouvoir le respect de façon réaliste.
Cette préoccupation explique l’adoption dans sa dénomination du terme « Compagnie » Les fondateurs voulaient marquer par là une affinité avec les Groupements des professions libérales ayant, eux aussi, des impératifs éthiques : Notaires - Agents de change – expert-comptable etc.

En conséquence, de quoi, tout professionnel sollicitant son admission à la Compagnie devait – et doit toujours – s’engager à respecter les règles d’un « Code de l’honneur ».
     
3. La doctrine de la Compagnie des Chefs d’Approvisionnement
     

La première mission de la section animée par P.Garcin fut de recenser les ouvrages didactiques traitant des deux aspects primordiaux de la fonction Approvisionnement :

 

Les ACHATS et la GESTION DES STOCKS


Ils durent constater que rien ou presque n’avait été publié dans notre pays sur ces questions. Par contre, ils purent observer que, dans les pays Anglo-Saxons, attentifs aux problèmes commerciaux, il existait des études théoriques élaborées par des économistes en collaboration avec les Universités et les organismes privés de l’industrie et du commerce A partir de ces ouvrages furent dégagés des bases théoriques dont découleraient des modalités d’application sur le plan pratique pour devenir une véritable DOCTRINE que la CCA se donna pour mission de perfectionner et de diffuser

Les points fondamentaux de cette doctrine relèvent d’une opinion donnée comme certaine par ses auteurs, ils se résument en six points :

  1. Définition de la Fonction Approvisionnement dans l’Entreprise
  2. Analyse de la fonction ou les Etapes du Processus d’Approvisionnement
  3. Rôle du Service d’Approvisionnement Autonome
  4. Utilité du Service d’Approvisionnement Autonome
  5. Importance et difficulté de la mise en jeu de la concurrence
  6. Les Qualités de l’Acheteur

Cet ensemble de notions qui portent sur le déroulement de l’acte d’approvisionnement, comprenant l’acte d’achat et la gestion des stocks, constitue les contours de la Fonction Approvisionnement à la création de la CCA en 1944

 

Le plus important est de se reporter aux problèmes posés par l’application de cette doctrine :

 

Le point de vue des dirigeants de l'entreprise :

 

L’institution dans l’entreprise d’un service approvisionnement autonome nécessite une claire définition du rôle que doivent jouer ce service d’une part, les services utilisateurs et techniques d’autre part, pour la meilleure exécution des approvisionnements.

Le service approvisionnement autonome ne doit jamais être un écran entre les fournisseurs et les services utilisateurs ou techniques .Il doit, au contraire, être entre eux un lien compréhensif.

En conséquence, la mise en place dans l’entreprise d’un service d’approvisionnement autonome provoque alors un curieux complexe de frustration de la part des chefs de service auxquels étaient attribués précédemment les décisions en matière d’achat, d’où des réactions de mauvaise humeur.

 

Le point de vue des professionnels de l'approvisionnement :

 

Le rôle mineur attribué, dans l’organisation classique, aux membres des services d’approvisionnement ou d’achat, ne les avait pas toujours préparés aux fonctions importantes qui leur étaient proposées. Ils craignaient de ne pas se montrer à la hauteur de ces nouvelles responsabilités

     
4. Moyens mis en œuvre pour pallier les difficultés d’application de la doctrine
     

En 1949 leConseil d'Administration de la Compagnie, devenue La Compagnie des Chefs d'Approvisionnement et Acheteurs de France ( CCAAF), présidée alors par Paul Gros décida trois types d'actions nouvelles :

 

  1. La création d’une revue spécialisée destinée à la diffusion de la doctrine de la CCA Le premier N° du mensuel ACHETEUR paru en novembre 1951

  2. L’intensification du recrutement des membres de la Compagnie par l’organisation de Conférences et des Echanges de vue pour le perfectionnement professionnel

  3. La création de l’ECOLE SUPERIEURE D’APPROVISIONNEMENT



Suite : la création de l'école …
 
Promouvoir
Charte des relations inter entreprises